Citoyen d’une société numérique ?

Notre société est fortement impactée par le numérique. Nous nous en rendons compte tous les jours dans notre travail, dans nos transports, nos achats, notre accès à culture, au divertissement, à l’économie et même dans nos relations amoureuses. Ces changements affectent notre relation à la ville ou au territoire qui tend à devenir “intelligent” . Mais comment une ville pourrait être intelligente si elle n’est pas intelligible par tous ? Comment pouvons nous encore faire société si chacun d’entre nous ne peut exercer son rôle de citoyen ? Comment le numérique peut il contribuer à la construction d’un bien commun ?

Read more

Des citoyens augmentés pour des territoires intelligents.

La compétence numérique est une des huit compétences clefs nécessaires à tout individu pour l’épanouissement et le développement personnels, la citoyenneté active, l’intégration sociale et l’emploi. Cette compétence vise pour chacun d’entre nous à appréhender les outils, les usages et les enjeux des univers numériques. A l’heure des procédures dématérialisées, des objets connectés, de la réalité virtuelle, de la donnée, les milliers d’espaces de médiation numérique présents en France diffusent les éléments de littératie numérique. La littératie numérique n’est pas seulement la maitrise des compétences en matière de pratiques numériques. C’est également une notion qui entraine une remise en question de ce que le numérique a changé chez les individus autour d’une nouvelle approche : celle d’une sagesse numérique qu’il convient d’enseigner à tous. Pour que nos territoires deviennent intelligents, il faut qu’ils soient intelligibles. Le rôle des médiateurs numériques est d’accompagner l’écosystème d’un territoire vers sa mutation numérique.

Read more

Smart City: comment le numérique peut “réhumaniser” la ville

Rendre nos villes plus humaines malgré – ou plutôt grâce ! – au numérique, c’est l’« ardente obligation » que nous proposent les sociologues Edgar Morin et Saskia Sassen. Sourced through Scoop.it from: www.latribune.fr “La meilleure façon de résister, c’est, toujours, de revenir au local, à la proximité, à la solidarité. Et d’accepter les remises en cause, du moment qu’elles sont stimulantes : les « geeks », ces accros aux hautes technologies que nous percevions comme des barbares il y a vingt ans, ne sont-ils pas en quelque sorte en train de nous reciviliser en nous montrant les apports du numérique à la solidarité ?” See on Scoop.it – smartcity

Read more