Un ENT à l’école ? Pour quoi faire ?

School.

Il y a quelques temps de cela, le parent que je suis a entendu parler de la possible mise en place d’un Environnement Numérique de Travail (ENT) dans l’école de ses enfants. Je ne sais quel crédit il faut donner à la rumeur, mais je n’ai pu m’empêcher de me poser la question : un ENT pour quoi faire ?

Favoriser la relation école / parents

Quand j’entends les professionnels de l’éducation nationale présenter l’ENT a l’école, ils mettent souvent comme premier objectif de renforcer (ou favoriser) la communication entre l’école et les parents. Pour autant si le projet n’est pas accompagné, c’est exactement l’effet inverse qui peut se produire. Ainsi lors de la mise en place d’un Environnement Numérique de Travail , les élèves et les enseignants sont formés à l’utilisation de l’outil, mais pas les parents.Une étude récente réalisée par ARDESI3 (Agence régionale pour le développement d’une société de l’information) sur les espaces Cyber-base® et les ENT montre que 24% des 5800 foyers interrogés en Midi-Pyrénées souhaiteraient bénéficier d’un accompagnement pour utiliser ces ENT.

Il y a fort à parier que la mise en place d’un ENT dans une école au cœur d’un quartier populaire soit encore plus compliquée. Quand on prend en compte que seuls 34 % des personnes aux plus faibles revenus ont un ordinateur à domicile et 28,2 % une connexion Internet contre respectivement 91 % et 87,1 % pour les revenus les plus élevés, on imagine aisément que l’outil numérique n’est pas le plus approprié pour renforcer la communication entre l’école et les parents.

Des outils et des usages

On parle souvent d’outils mais plus rarement d’usages. Je suis perplexe sur la pertinence de mettre en place un nouvel outil quand je vois les usages des outils existants. Si l’objectif de l’école est de mieux communiquer avec les parents par le biais du numérique il peut être intéressant de faire un état des lieux de l’existant. Un ENT est il une bonne chose dans une école qui n’a pas mis à jour son site internet depuis plus d’un an ? Permettez-moi d’en douter.

Quelque soit la solution retenue, elle ne peut ignorer les acteurs de cette solution. Un ENT et au-delà, un outil numérique, ne peut être pertinent que s’il est accompagné.  Il apparaît  que les Espaces Publics Numériques peuvent jouer un rôle prépondérant dans l’accompagnement à ces nouvelles formes de médiation en s’inscrivant dans une logique de politique numérique à l’échelle du territoire.